© 2023 par Brasserie Cosse. Créé avec Wix.com

NOTRE HISTOIRE

La brasserie Cosse a bien voyagé depuis ses débuts.  On la retrouve à l’origine créée par mon arrière-grand-père à Ville-en-Waret fin du 19ème siècle, près d’Andenne.  Mon grand-père continue  l’activité à Winenne, petite localité près de  Beauraing, tout près de la frontière française.

Dans les années 30, sous la concurrence des grands groupes brassicoles, beaucoup de petites brasseries ont fermé leurs portes. 

La brasserie Cosse n’y a malheureusement pas échappé. 

 

Mais tout cela est le passé   

 

On a toujours entendu parler de bière dans la famille et je suppose que c’est cela qui nous a motivé à relancer la BRASSERIE COSSE.

Toute la famille y a mis son énergie et cela se ressent.  C 'est l'aboutissement de plusieurs années de recherche de matériel, d'idées, de processus et d'améliorations.  En 2009 la brasserie Cosse renaissait !

 

 

AUJOURD'HUI ET DEMAIN …

Mon papa étant un vrai liégeois, il a créé la « Belle Ardente ».  C’est une bière assez ronde et douce mais elle sait révéler un caractère bien trempé.  Très traditionnelle dans sa conception, elle développe plein de saveurs et reste longtemps en bouche.

 

C'est moi, Martin ( le fils de Pierre ) qui ai repris l'affaire familiale depuis maintenant plus d'un an et demi, c'est devenu mon boulot et ma passion à pleins temps.  Nous avons pour l'instant la capacité de produire  20 hectolitres par semaines.

Entre temps nous avons développer une nouvel bière, L'Or des anges, c'est une bière rousse vieille pendant plusieurs mois en fût de chêne qui à contenu du whisky qui vient de chez Radermacher, elle est un mélange subtile entre la bière et le whisky

 

 Mais il est bien difficile de parler de bière.  Alors le plus simple est de venir nous rendre visite.  Venez découvrir ou redécouvrir le métier de brasseur.  Nous partagerons avec plaisir notre expérience lors d’une visite guidée.  N’hésitez pas à me téléphoner au 0494/41.02.35, nous vous accueillerons avec grand plaisir

 

A très bientôt

 

Martin et Pierre